Lorsque l’on évoque la Thaïlande, on pense souvent aux grands cocotiers, aux belles plages et aux attractions touristiques historiques. Mais la Thaïlande n’est pas seulement un paradis touristique, elle est aussi unique en termes d’opportunités immobilières. Ces dernières années, l’immobilier de style thaïlandais est devenu très populaire dans l’aménagement paysager et la décoration intérieure. Il incarne un style décontracté qui se fond dans la nature et s’accompagne d’une forte atmosphère orientale.

Villa de plage en Thaïlande.

Parking : Grand espace

En Thaïlande, la propriété foncière est entre les mains de particuliers, mais le développement et la construction doivent toujours être unifiés avec la planification et la réglementation par le gouvernement. Bangkok est une ville connue et prospère d’Asie. Dans le centre-ville, les terrains sont très chers et il y a énormément de voitures. C’est pourquoi, dans de nombreux lotissements, la moitié inférieure de l’immeuble est principalement constituée d’espaces de stationnement, parfois jusqu’au 10e étage. La partie supérieure est le bâtiment fonctionnel « officiel » qui contient des unités résidentielles. Il n’est pas nécessaire de creuser un sous-sol et il n’est pas nécessaire d’occuper plus de terrain pour construire un parking.

L’écologisation urbaine

L’écologisation urbaine fait référence aux projets d’aménagement paysager public et de foresterie urbaine qui créent des relations mutuellement bénéfiques entre les citadins et leur environnement. L’écologisation des gratte-ciel thaïlandais est unique en son genre. De grands arbres et des arbustes denses se pressent autour des bâtiments. Les balcons sont parsemés de fleurs denses et colorées. Même le toit de nombreux immeubles de grande hauteur est surplombé par les hauteurs. La ville est éblouissante et attire tous les regards.

La végétalisation ajoute beaucoup d’espace fonctionnel tout en ajoutant un paysage urbain. Il est très imaginatif de faire passer l’espace d’activité en plein air des gens du sol à dix mètres ou plus. Cela reflète également l’initiative du peuple thaïlandais en matière d’optimisation de l’environnement écologique et de conscience esthétique.

Conception de la villa : Adaptée aux conditions locales

La plupart des villas thaïlandaises présentent des caractéristiques audacieuses et uniques qui répondent positivement au climat tropical. Compte tenu des caractéristiques climatiques locales, les villas ont moins de terrasses et plus de pavillons. Il s’agit d’ajouter un toit ou un auvent sur le dessus de la terrasse pour se protéger du soleil et assurer l’intimité. L’esthétique et l’efficacité sont prises en compte en même temps, et ces kiosques sont courants dans les bâtiments locaux.

Autour des villas, il y a souvent des cloîtres en forme (allées couvertes), et certaines ont même des auvents sur le parking et dans certaines cours avant pour former un espace de vie. Ces espaces sont conçus en fonction du climat local : les précipitations et le soleil sont abondants, et les porches sont magnifiquement protégés tout en étant à l’abri de la pluie.