Luxury Villas & Property for Sale and Rent in Koh Samui, Thailand

Guide pour faire des affaires en Thaïlande

Si vous vous préparez à une réunion d’entreprise avec des filiales et des clients thaïlandais, voici quelques conseils qui pourront vous être utiles lors de vos négociations dans le Royaume. Lorsque vous rencontrez votre homologue local, saluez-le en faisant précéder son prénom de « khun », l’équivalent de « monsieur ». Il s’agit d’un terme de politesse pour s’adresser aux personnes lors de rencontres formelles, sociales et professionnelles. De même, l’utilisation du nom de famille n’est pas pratiquée. Ainsi, si vous vous appelez Wallace Brown, on vous appellera Khun Wallace, ou Khun Wally si c’est votre surnom. Une fois que vous vous serez familiarisés l’un avec l’autre, il sera plus acceptable d’abandonner le Khun.

Le deuxième conseil est d’apporter un souvenir de votre pays lors de votre deuxième rencontre avec votre partenaire commercial ou votre client. Choisissez un objet qui symbolise votre nation ou votre culture. Vous pouvez également offrir des produits utiles dans le monde de l’entreprise, tels qu’une chemise de soirée, des livres de motivation pour les entrepreneurs ou de petits objets d’artisanat décoratifs. Ce geste est un signe d’amitié et de reconnaissance.

En outre, ne vous présentez pas en retard à vos rendez-vous officiels. Les hommes d’affaires thaïlandais peuvent être en retard à leurs réunions, mais ils attendent de vous que vous soyez à l’heure. N’oubliez pas de consulter les mises à jour concernant les déviations ou les blocages soudains de rues, car il y a généralement des changements de circulation inattendus. Demandez également les coordonnées de votre homologue local afin de pouvoir vérifier et estimer le temps d’attente.

Enfin, soyez prêt à faire des compromis. Vous pouvez développer de bonnes relations professionnelles avec vos partenaires et clients dans le Royaume si vous gardez l’esprit ouvert et si vous êtes prêt à négocier.

Compare listings

Comparer